Art and Archaeology Exhibitions
You are in:  Home > Art > Exhibitions   •  Archives   •  send page to a friend

YUIMA-KOJI,
statue de disciple
Année 1196.
Bois - H. 88,6 cm
Trésor national

De son nom indien Vimalakirti, Yuima est un des disciples du Bouddha les plus appréciés au Japon. Doué de talents redoutables pour la joute oratoire, on fut bien en peine, lorsqu'il fut malade, d'accepter d'aller le visiter, sachant qu'on n'en serait pas quitte pour une simple salutation. Finalement, le bouddha Monjiu s'en chargea, et il s'ensuivit une discussion de haute volée où fut élucidé le concept métaphysique de kû, "vacuité". Une cérémonie en son honneur, le Yuima-e, fut instituée sous l'égide du clan Fujiwara, protecteur du monastère du Kofukuji.

L'artiste, comme la date l'indique, est connu par son inscription trouvée à l'intérieur de la statue: il s'agit de Jokei, probablement disciple du grand sculpteur Kokei. Il a magistralement réussi à allier sur le visage du disciple de Bouddha les ravages de lâge et de la maladie: front tourmenté, rides marquées, traits crispés, et la maîtrise surhumaine dont fait preuve le génial métaphysicien. Le réalisme de la face, renforcé par le naturel des formes et du drapé fluide, contraste avec la carrure massive et les décorations convenues de style chinois du trône où siège Yuima.

Back


If you value this page, please tell a friend or join our mailing list.



Copyright © 1996-2000 Culturekiosque Publications, Ltd. All rights reserved.